À quel niveau se situe votre éveil de conscience actuellement?

Vous avez surement déjà entendu parler du niveau de conscience, des méditations en pleine conscience, de la pure conscience ou de l’éveil de conscience? Mais comment pourrait-on décrire ce moment ou cet état de conscience qui évolue et dont on parle tant?

En ce qui me concerne, je me suis longuement questionné sur le sujet. Mes nombreuses lectures, l’acquisition de nouvelles connaissances et mon expérience personnelle me permettent aujourd’hui de vous entretenir sur le sujet.

Je tenterai donc, avec les meilleurs mots et images possibles, de vous parler de ce sujet d’actualité.

La méditation en pleine conscience

Lorsqu’on parle de méditation en pleine conscience, on fait référence au fait d’être pleinement conscient de tout ce qui se passe dans le moment présent.

Lors de la méditation, on est pleinement conscient de notre respiration, des inconforts physiques que nous pouvons avoir, des bruits environnants, des pensées qui vont et qui viennent, etc.

Dans cet état de pleine conscience, nous demeurons dans la puissance du moment présent, à travers un calme intérieur et une immobilité du corps, qui nous donnent accès à un bien-être physique et mental, ainsi qu’à une connexion privilégiée avec notre pouvoir intérieur.

Plus on augmente la fréquence à laquelle on se connecte à cet état, plus nous arrivons à ralentir les bruits de notre mental et éventuellement on accède à une zone intérieure de créativité.

La pure conscience

Cette pure conscience peut être définie comme étant le degré de conscience le plus élevé de notre être, puisqu’à ce moment, on est relié directement à la conscience globale de l’Univers.

Dans un état de pure conscience, l’être humain est relié au niveau du cœur, à l’état d’unité énergétique et vibratoire du Grand Tout, de toute la création.

C’est intéressant, mais comment peut-on accéder à cet état de pure conscience?

Le seul chemin pour accéder ultimement à cet état d’unité, est de franchir chacune des étapes de l’éveil de conscience.

L’éveil de conscience

Un éveil de conscience est un processus graduel, à travers lequel les humains passent doucement d’un état extérieur à un état intérieur. Je m’explique.

À la base, la grande majorité des humains vivent dans un espace de non-conscience. C’est-à-dire qu’ils sont les spectateurs de leur vie. Ils peuvent également se considérer des victimes de tout ce qui leurs arrivent.

Dans cet espace de non-conscience, c’est toujours la faute des autres.

Après un événement marquant, tel un accident, une maladie grave dans la famille, le décès d’un être cher ou une perte d’emploi, certaines personnes vont amorcer le processus d’éveil de conscience.

Ils vont réaliser à quel point la vie est précieuse, à quel point il est important de vivre chaque instant avec bonheur et gratitude. Ils commenceront à voir la vie autrement.

Ils auront ainsi accédé au premier niveau de conscience. La lumière commence à pénétrer.

Passer de spectateur à créateur

Une fois qu’ils ont pris conscience qu’ils voulaient vraiment profiter de la vie et non plus la subir, ils entreprendront le chemin qui les mènera au prochain niveau de conscience.

Sur cette route, plusieurs prises de conscience devront se faire. Des prises de conscience qui leurs permettront d’accéder à de plus en plus de lâcher-prise et de confiance en la vie.

Une relation profonde, basée sur la foi et la confiance envers la vie elle-même et envers les forces invisibles de l’Univers, leur fera accéder au niveau suivant de conscience.

Cette relation peut se construire à l’aide de la méditation en pleine conscience.

Plus ils découvriront le pouvoir intérieur qui les habite, alors plus ils réaliseront qu’ils sont en fait, les créateurs de leur vie.

Et lorsqu’ils acceptent et se responsabilisent par rapport à ce pouvoir de création, ils accèdent au niveau suivant.

L’importance de se responsabiliser

En prenant conscience de leur pouvoir de création, les humains arrivent à une étape importante de l’éveil de conscience. Ils doivent se responsabiliser et accepter tout ce qu’ils ont créé par le passé. Tout le beau et tout le moins beau aussi.

L’acceptation de leurs expériences de vie est très importante. Accepter que tout ce qui est arrivé avait un rôle à jouer.

Cependant, l’acceptation n’est pas complète, tant qu’il n’y a pas eu de pardon. Arriver à se pardonner et à pardonner intérieurement aux autres permet de libérer une quantité incroyable d’émotions refoulées.

Une fois toutes ces étapes réalisées, un autre niveau de conscience s’ouvre alors. Il permet d’accepter qu’énergétiquement, nous sommes tous inter-reliés.

Cette interconnexion est très puissante et lorsqu’elle issue du cœur, elle donne accès à un pouvoir intérieur insoupçonné.

Plus cette conception d’unité est acquise, plus on se rapproche de la pure conscience.

Actuellement, selon vous, à quel niveau se situe votre éveil de conscience?